Contactez-nous

 

Dans cette configuration, le corps de l’oloïde est positionné entièrement sous la surface de l’eau. La surface reste peu agitée et des ondes plusatoires se propagent à travers la masse d’eau; il n’y a pas d’apport additionnel d’oxygène par l’Oloïde. Le montage est possible avec des flotteurs, par différentes fixations sur un genie-civil ou sur un cadre fixe immergé.

Avantages face aux agitateurs conventionnels

  1. La mise en circulation est réalisée de manière à entraîner la couche d’eau superficielle en profondeur tandis que les eaux profondes sont ramenées en surface.
  2. Pour l’Oloïde de surface, la ligne d’écoulement est idéale pour un usage dans un bassin peu profond avec une grande surface.
  3. Dans les cuves cylindriques, le courant atteint jusqu’à 5 m de profondeur.
  4. Dans les bassins profonds, il est recommandé d’utiliser une combinaison de 2 oloïdes : un oloïde de surface et un oloïde immergé, fixé à l’aide d’un cadre sur le fond.
  5. La structure de l’écoulement est pulsée, et ainsi caractérisée par une mise en circulation de grands volumes d’eau avec très peu d’énergie.
  6. Le movement en forme de boucle en huit du corps de l’agitateur conduit à un bon mélange.
  7. Il favorise les processus de biodegradation (ex. carbones, elimination de l’azote)
  8. La forme et la nature du mouvement n’endommagent pas le matériau brassé; très peu de forces de cisaillement s’exercent sur les flocs (ex. Microorganismes, boues actives).
  9. La mise en place de panneaux solaires est possbile pour économiser les énergies fossiles.

 

Rührer

Comparaison entre un agitateur conventionnel/centrifuge (gauche) et l’OLOÏDE (droite) avec une vue en plan (en haut) et une vue latérale (en bas).

This website uses cookies